Bienvenue à toi sorcier ou moldu ! Notre histoire débute en 1980, juste après la naissance du jeune Harry Potter. Peter Pettigrew a été arrêté, ainsi il ne vendra jamais les Potter à Voldemort. Nous sommes un forum immersif et évolutif où les joueurs ont un réel rôle dans l’avancement des intrigues.Afin de vous aider à mieux cerner le forum, nous vous avons concoctés un petit guide pour vous orienter sur le forum. L’équipe vous souhaite un bon séjour sur le forum.
Les Liens importants

Merci à tous pour votre soutien sur le forum. Vous pouvez continuer à nous aider en nous laissant un petit mot gentil sur nos publicités de Bazzart et de PRD. Le forum est la propriété du staff et celui-ci est optimisé pour Google Chrome.
Nos Top-sites : #1 #2 #3

Demande de Rp

La Loterie Rp

Les Quêtes

Event Rp

Event Hors-Rp



(12 square grimmauld) Reunited ; Black brothers
un Mangemort
a rédigé (12 square grimmauld) Reunited ; Black brothers
avatar
Date d'inscription : 29/01/2018
Cursus/Métier : Chasseur de trésors, mangemort.
Je suis un Mangemort
http://half-blood-rp.forumactif.org/t2471-regulus-not-so-many-friends http://half-blood-rp.forumactif.org/t2483-regulus-i-m-a-rebel-just-for-kicks
écrit le 12.02.18 15:51
Reunited
Sirius & Regulus

Le guérisseur avait donné la dernière sentence et Regulus avait du faire preuve de beaucoup de courage pour ne pleurer le défunt devant ces étrangers. Il avait su retenir la tristesse qui lui serrait la gorge et les larmes qui de perler sur ses joues rosies. Orion Black avait été un homme dur, mais sous l'ombre de sa femme, l'enfant benjamin avait réussi à capter la tendresse et la fierté qu'il lui portait. Regulus avait été plus proche de lui que de Walburga pour qui il avait toujours ressenti de la crainte. Orion avait su s'approprier le garçon avec plus de délicatesse et, maintenant qu'il s'en était allé de ce monde, ce dernier regrettait sa présence. A présent, il ne restait plus que lui et sa mère qui regardait froidement le corps de son mari refroidi et aigri par la maladie. Ce n'est que lorsque les portes se refermèrent sur eux et qu'ils se retrouvèrent seul dans la pièce que Regulus put enfin laisser le flot de ses sentiments déferler. Assis près de son défunt père, il pleura en silence et le maudit de le laisser tout seul avec Walburga dont il se délaissera inexorablement lors des prochains mois.
L'enterrement officiel aura lieu prochainement et Regulus eut beau discuter avec sa mère de la présence irrémédiable de Sirius, elle ne voulut pas trancher la question, tremblante d'hystérie compulsive. Le brun était fatigué de son comportement. Fatigué de voir le monde à sa façon. Fatigué de devoir supporter ses crises. Comment son père avait-il pu supporter telle femme? Regulus se le demanda souvent ces derniers temps lorsqu'il broyait du noir, dans sa chambre. Juste à côté de la sienne, celle de Sirius attendait qu'il revint un jour, en homme changé. Le dernier des Black gardait toujours espoir que son frère revienne à la raison, surtout par les temps qui court. Il aurait voulu garder sa chambre intacte, ne savait-on jamais, mais son frère avait enchanté la serrure et il lui était impossible d'entrer. Pourtant, Sirius devait revenir pour l'enterrement. Regulus sentait que c'était la chose à faire lorsqu'un de vos parents meurent. C'est en des temps sombres que la plupart des familles se réunissent et choisissent d'avancer ensemble, le coeur droit, les mains dans les mains. Le mangemort portait beaucoup trop d'espoir en lui et c'est ce qui le poussa à communiquer avec Sirius, un soir, alors que leur mère s'absentait.

Regulus serra le miroir entre ses doigts, se concentrant sur le visage de son destinataire. Les autres tentatives avaient échoué, mais ce soir là, il le vit enfin. Il reconnut immédiatement ses prunelles noires et son teint halé, caractéristique des Black. Son coeur dérailla pendant une seconde et il tint le miroir avec plus de force.
Sirius. Papa est mort. Je... j'ai besoin de toi.
Il n'y avait jamais eu de traitrise entre Regulus et Sirius, à part la fois où le benjamin avait détourné du regard lorsque son ainé s'était fait frapper par sa mère. Il avait gardé en lui ce regret et en avait même fait part à Sirius, plus tard. Les frères ne tenaient donc aucune rancune l'un pour l'autre, seulement une incompréhension totale des choix qu'ils faisaient, des chemins qu'ils prenaient et qui les séparaient.
Regulus attendit fermement Sirius, espérant le voir apparaître d'une minute à une autre.

........................................
above the clouds
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.


Dernière édition par Regulus Black le 28.02.18 19:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Admin et un Membre de l'Ordre du Phénix
a rédigé Re: (12 square grimmauld) Reunited ; Black brothers
avatar
Date d'inscription : 11/01/2018
Cursus/Métier : l'ordre lui occupe beaucoup de son temps, il a la chance d'avoir assez d'argents pour ne pas avoir à travailler
Je suis l'Admin et un Membre de l'Ordre du Phénix
http://half-blood-rp.forumactif.org/t2417-sirius-black-what-s-life-without-a-little-risk http://half-blood-rp.forumactif.org/t2436-sirius
écrit le 25.02.18 18:00


   
coming
Black Brother

   
« He had been on a quest, trying to find the best, to thank him for being the best. »
La famille. Grande source de déception pour le jeune Black. Il ne s’est jamais senti à l’aise au sein de la famille dans laquelle il est né. Il s’est toujours senti à part. Comme si on s’était trompé à la naissance. Sentiment qui n’a fait que s’accentuer dès lors où il a rencontré sa vraie famille : les Maraudeurs. James lui a appris que les règles étaient faites pour être brisé, Remus lui a montré qu’il fallait s’assumer peu importe les monstres que l’on pouvait cacher et Peter… il a appris à se méfier, peu importe les liens qui peuvent unir les gens. Pendant des années il est resté sur le joug des Black et de son horrible génitrice. Il a voulu s’émanciper, un peu violemment et même s’il a réussi à gagner sa liberté, il n’en reste pas moins rongé par les regrets. Son plus grand regret reste son petit frère. Regulus. S’il était resté aussi longtemps au square Grimmault, c’est simplement parce qu’il nourrissait l’espoir d’emmener son frère avec lui. Il avait tenu bon, serrant les dents quand sa génitrice lui faisait subir ses foudres. Il n’avait même pas bronché quand elle avait parlé d’un mariage arrangé. Il savait qu’il n’irait pas jusqu’au bout, mais ça ne le dérangeait pas de lui laisser croire si ça lui permettait d’emporter Regulus loin de toutes ces conneries. Seulement, il n’avait pas pu tenir jusqu’au bout. Quand Walburga l’a menacé de le « vendre » à ces fichus mangemorts, il n’avait pas pu tenir plus longtemps. Faire miroiter une alliance c’est une chose, rester muet lorsqu’on le pousse dans les bras d’une idéologie qui le dégoute, il n’a pas pu rester de marbre. Il a pris la fuite, laissant derrière lui le seul Black qui méritait d’être sauvé. Depuis, il s’est efforcé de couper les ponts avec toutes les personnes susceptibles de lui rappeler son ancienne famille. Exception faite pour Andromeda. Elle a toujours été à part, tout comme lui. Il y avait bien l’oncle Alphard, mais il n’est plus.

Le brun a fait une sorte de blocage. Il s’est longtemps refusé à penser à son père. Même s’il n’était pas le pire dans cette histoire. Il ne voulait juste pas faire remonter de mauvais souvenirs. Il en avait suffisamment comme ça. Ce n’est pas pour autant qu’il n’a pas été surpris lorsqu’il a vu le visage angélique de son cadet. Regulus. Sa confusion ne fait que s’épaissir quand il entend les quelques mots de son frère. Papa est mort. Autant dire qu’il ne s’y attendait pas. Bien entendu, c’est dans l’ordre des choses. Les parents sont sensés partir avant leurs enfants. Certes, mais il avait nourri l’espoir que sa génitrice parte avant lui. Apparemment, ses espoirs ont été étouffé dans l’oeuf. Regulus semble bouleversé. Il se tend. Il aurait pu se jeter dans la gueule du loup, si Regulus le lui avait demandé. Il le savait. Il ne réalise pas vraiment ce qu’il vient de lui annoncer. Toute ce qu’il comprend, c’est que son petit frère à besoin de lui. « J’arrive, retrouve-moi en face de la maison, dans le petit parc que mère nous interdisait. Je t’y attendrai. » parce qu’il ne se voit pas rentrer dans cette maison de malheur. Cette idée lui glace le sang. Il ne pense même pas à laisser un mot à Remus. Il attrape sa veste en cuir, sa baguette et une poignée de secondes plus tard, ses pieds frôlent l’herbe du square. Il se laisse tomber sur un banc et porte une cigarette à sa bouche qu’il allume grâce à un briquet que lui avait offert Marlène.
(c) DΛNDELION

........................................


stars need darkness to shine
SIRIUS BLACK ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
un Mangemort
a rédigé Re: (12 square grimmauld) Reunited ; Black brothers
avatar
Date d'inscription : 29/01/2018
Cursus/Métier : Chasseur de trésors, mangemort.
Je suis un Mangemort
http://half-blood-rp.forumactif.org/t2471-regulus-not-so-many-friends http://half-blood-rp.forumactif.org/t2483-regulus-i-m-a-rebel-just-for-kicks
écrit le 28.02.18 19:56
Reunited
Sirius & Regulus

Les mots s'accrochèrent à la paroi de sa gorge lorsque Regulus aperçut la silhouette de son frère dans le morceau de miroir qu'il tenait serré dans ses mains. Ses phalanges avaient blanchi sous la pression qu'il exerçait et bientôt les arrêtes tranchantes de la glace n'allaient pas tardé à continuer leur progression dans la chair de ses doigts. Regulus ignorait la douleur, car cette dernière était trop grande à l'intérieur de son myocarde. L'enterrement n'était même pas encore passé et il se sentait complètement perdu dans ce monde où tout lui avait été présenté de façon rectiligne et droite. Autour de lui, tout semblait sur le point de s'écrouler. Déjà, le départ de Sirius il y a plusieurs années de cela, avait crée une lourde absence dans la maison des Black et Regulus s'était retrouvé seul face à ses deux géniteurs. Aujourd'hui, il y avait les missions qu'on lui confiait récemment. Regulus avait perpétué des choses horribles en SON nom et il avait frôlé la mort plus de fois qu'il ne pouvait s'en souvenir. C'était la guerre et il s'y enfonçait, il lui était de plus en plus difficile de discerner la sortie, de se rappeler qu'il pourrait très bien rencontrer Sirius dans la bataille. Et puis, il y a quelques jours de cela, son père s'était éteint. Il n'avait que faire du mystère qui régnait dans la mort de son géniteur. De ses deux parents, il avait été celui avec lequel il était le proche. Orion Black l'avait encouragé, l'avait fait rêver, lui avait fait découvrir le monde dans lequel ils vivaient. Il l'avait préféré de loin à sa mère qui avait toujours le mot pour déplaire et critiquer.
Aussi, la peine de Regulus était trop lourde pour lui à porter tout seul et il ne se voyait pas se confier à Walburga. Son frère. Il avait besoin de son ainé.
La voix de Sirius résonna dans sa tête et Regulus tint le miroir encore plus férocement en écoutant avec attention son frère. Évidemment. Retourner ici, malgré l'absence évidente de leur mère, ne devait pas le réjouir. Il pouvait comprendre dans un sens, sinon Sirius ne serait pas parti d'ici. Sans même ajouter un mot, trop préoccupé à jeter le miroir sur son lit et à s'habiller pour sortir, les souvenirs de Regulus glissèrent vers le parc devant leur résidence. Il se remémora les images de deux petits enfants, riant aux éclats, jouant à cache-cache, puis qui déguerpissaient devant l'ombre féroce de leur mère fâchée. Ce parc, c'était leur enfance et Regulus la revivrait volontiers une seconde fois. Il sortit en vitesse de la maison et à peine fait-il deux pas en avant qu'il l'aperçoit. Sirius est négligemment assis sur un banc et est en train de fumer. Il aspire sur la cigarette comme si chaque bouchée lui était vitale. Regulus se demande depuis quand il a pris cette mauvaise habitude, mais il a sa petite idée. La guerre n'est pas quelque chose que l'on regarderait droit dans les yeux.
Il s'enfonce dans le parc, s'avançant doucement vers son frère, l'oeil fatigué, les pattes trainantes. Regulus n'est pas sûr s'il le recevra avec un sourire, mais sa présence fait ressortir en lui des sentiments qu'il essayait de réprimer ces derniers jours. En le voyant, il aurait voulu serrer Sirius dans ses bras et partager son deuil à coeur ouvert. Mais il n'était pas sûr que son frère soit à la même page que lui. Après tout, l'un était l'ennemie de l'autre.
Sirius... je. Merci d'être venu je suppose. J'étais pas sûr que tu me vois, dans le miroir.
Il hésitait à continuer de parler à son frère. Mais s'il était là, c'est qu'il acceptait de le voir non? Lui demander comment il allait serait un peu du foutage de gueule, alors il alla droit au but.
Papa, il... on sait pas de quoi il est mort. C'est arrivé il y a deux jours et ils vont l'enterrer ce lundi dans le caveau familial.
Regulus essayait de retenir ses émotions le plus longtemps qu'il le pouvait. Il n'était pas certain que Sirius vienne le rejoindre, c'est pourquoi il était resté debout. Et maintenant quoi? Il espérait que son frère le conforte, le rassure dans le drame qu'il vivait? Alors que leur père avait été assez clair concernant son fils ainé.

........................................
above the clouds
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
a rédigé Re: (12 square grimmauld) Reunited ; Black brothers
Je suis
écrit le
Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Black History: Haitian Monument
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black
» Black Hole RPG


Half-Blood :: Londres :: La Cité de Londres