Bienvenue à toi sorcier ou moldu ! Notre histoire débute en 1980, juste après la naissance du jeune Harry Potter. Peter Pettigrew a été arrêté, ainsi il ne vendra jamais les Potter à Voldemort. Nous sommes un forum immersif et évolutif où les joueurs ont un réel rôle dans l’avancement des intrigues.Afin de vous aider à mieux cerner le forum, nous vous avons concoctés un petit guide pour vous orienter sur le forum. L’équipe vous souhaite un bon séjour sur le forum.
Les Liens importants

Merci à tous pour votre soutien sur le forum. Vous pouvez continuer à nous aider en nous laissant un petit mot gentil sur nos publicités de Bazzart et de PRD. Le forum est la propriété du staff et celui-ci est optimisé pour Google Chrome.
Nos Top-sites : #1 #2 #3

Demande de Rp

La Loterie Rp

Les Quêtes

Event Rp

Event Hors-Rp



Nouvelles, commérages et mauvaises nouvelles ! [pv : Heather]
une Membre du Ministère
a rédigé Nouvelles, commérages et mauvaises nouvelles ! [pv : Heather]
avatar
Date d'inscription : 08/02/2018
Cursus/Métier : Employée de terrain au Département de contrôle et de régulation des créatures magiques.
Localisation : Sans doute dans la tannière d'un monstre fabuleux.
Humeur : Aventureuse.

Je suis une Membre du Ministère
http://half-blood-rp.forumactif.org/t2507-u-c-moira-macfusty-j-aimes-les-betes-petites-ou-grosses-surtout-les-grosses#36157
écrit le 10.02.18 12:37
Nouvelles, commérages

et

mauvaises nouvelles !

Moïra & Heather

L’ambiance chaleureuse de la salle du Chaudron Baveur ne me trompait pas, les pensés des clients, comme celles du personnel, étaient lourdes et sombres, malgré les sourires de façade qui presque tous affichaient en ce vendredi soir. Peut-être ne me serais-je rendu compte de rien sans le décalage qu’avait provoqué mon absence ?

Ou alors, mes souvenirs me trompaient et il y a un peu plus de trois mois la même chape sombre d’inquiétude flottait au-dessus des gens. J’étais revenu le matin même et c’est un phénomène que j’avais déjà constaté auprès de mes collègues et connaissances du bureau de régulation des créatures magiques. Bon l’annonce de la mort de l’une d’entre nous dévorée vivante par une femelle dragon avait eut de quoi refroidir l’enthousiasme des retrouvailles. À peine nous étions arrivées que mes collègues s’étaient égayés comme un vol de hiboux pour rejoindre leur famille, me laissant seule pour remplir divers papiers. Sachant que je ne pouvais pas rejoindre le château familial tout de suite, j’avais accepté de bonnes grâces de plonger le nez dans les parchemins et l’encre afin de rendre nos rapports. Je pris juste le temps de griffonner un petit mot à l’attention de Heather pour qu’on se rejoigne le soir même afin de fêter mon retour comme nous avions l’habitude de le faire après mes voyages commandés par mon emploi. Missive que je laissais aux bons soins de Caramel ma petite fée qui se fit une joie d’accomplir sa tâche avec diligence et rapidité, du moins tant qu’elle ne croiserait pas un peu de miel ou une bière sur le trajet. Ce qui du arriver car la petite créature ne fut de retour près de moi qu’en milieu de

Assise dans un coin un peu à l’écart de la salle, j’observais la foule clairsemée qui prenait un verre après la journée leur journée de travaille. J’avais croisé quelques visages connus, discuté un peu, raconté une histoire effrayante à la petite fille d’une amie avant d’enfin me commander un verre de whisky pur feu que j’avalais à petite gorgée savourant son goût et la brûlure dans ma gorge –  que ce soit en alcool ou en animaux j’avais toujours été attiré par tout ce qui pouvait causer du feu, preuve en est les grandes marques de brûlures que j’avais sur le dos et les fesses. Ma main gauche, où il me manquait les l’annulaire, était posé sur la table proche de mon chapeau de cow-boy où s’étaient assoupis Caramel. Ma vieille montre à gousset marqué du blason familial indiquait un peu plus de vingt heures, ma cousine ne tarderait plus. J’avais hâte de la retrouver, je l’espérais en pleine forme et heureuse. Peut-être que Gidéon serait présent ? Mon invitation ne le mentionnait pas, mais cela ne m’aurait pas dérangé outre mesure, je l’aimais bien celui-là. Du bout de l’ongle je retirais un peu de boue qui maculait le sommet de mes longues cuissardes noirs, portés par dessus un jean alors que l’impatience commençait à me tordre l’estomac. La patience n’était pas la plus grande de mes qualités, du moins dès que je n’étais pas en train de travailler.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Porteur des mauvaises nouvelles
» Mauvaises nouvelles [RP Harnyll]
» mauvaises nouvelles des étoiles.
» J'aime pas les mauvaises nouvelles.
» Les mauvaises nouvelles ne viennent jamais seules.


Half-Blood :: Londres :: Londres - Sorcier :: Le Chemin de Traverse